Eugénie Baccot

Documentary Photographer

Les métaleux du désert

Le Botswana, pays d'Afrique Australe de 2 millions d'habitants, compte plusieurs centaines de fanatiques de musique heavy métal. Cela fait 7 ans que les metalheads se retrouvent à Ghanzi, village situé dans le Kalahari, un désert aride qui occupe près de 70% du territoire national pour le festival Overthrust Winter Mania. Chapeaux de cuir, chaps, revolver - en plastique - et blousons floqués à l'effigie de leurs idoles, Iron Maiden ou Kiss, les cowboys et cowgirls du désert ne jurent que par cette musique extrême encore souvent considérée comme sataniste dans le pays. Mais pour les musiciens, en grande partie athée, il n'en est rien. Ils adorent le métal comme d'autres la pop. Les musiciens passent leurs week-ends à répéter dans leurs garages à grand renfort de guitares électriques et de bières. Le Botswana compte une quinzaine de groupe de métal. Certains ont plusieurs albums à leur actif et d'autres font fait des émules sur les scènes européennes. Plongée au coeur de cette communauté de passionnés vêtus de cuir.