Eugénie Baccot

Documentary Photographer

Stupeurs et splendeurs d'une Méga-Eglise

Un million de fidèles, une église qui accueille jusqu’à 26 000 personnes, une chaîne de télévision, un journal quotidien, un centre de formation, une maison de retraite, un hôpital : l’église évangélique coréenne Yoïdo Full Gospel Church n’a rien à envier aux Méga-églises américaines ou brésiliennes.  ‪Elle est d’ailleurs la plus grande du monde.‬ ‪Star dans ce pays où l’ont compte désormais plus de chrétiens que de bouddhistes, la Yoïdo participe à la force de la Corée, pays qui envoie le plus de missionnaires au monde après les États-Unis. Derrière cet empire, une véritable « success story », celle de David Cho Younggi, le pasteur qui l’a fondée en 1958 sur les décombres encore fumants de la guerre de Corée (1950-1953). En même temps que le pays se redresse, la Yoïdo étend son influence, portée par la personnalité emblématique du Pasteur. Quand celui-ci se rend en Inde ou aux Philippines, il réunit à chaque déplacement près d’un million d’évangélistes. ‪La clé de cette expansion ? L’organisation de l’église en « cellules de maison », petits groupes d’évangélisation organisés par des laïcs. Un modèle en la matière, reproduit par d’autres églises évangéliques. L’influence de la Yoïdo ne se limite donc pas à la Corée et le Pasteur a déjà visité 72 pays (de l’Afrique jusqu’aux Îles Fidji). L’Église a également envoyé 700 missionnaires dans 63 pays. Mais à 72 ans et au sommet de sa gloire, Dr Cho doit passer le flambeau. En 2008, le Dr Lee Young Hoo reçoit des mains de Cho la ‪« torche de l’Esprit-Saint ». Depuis, le charismatique pasteur est tombé en disgrâce. En novembre dernier, le comité des doyens de l’église se réunit en « réunion de prière pour la correction de l’Église » et dénonce les détournements de fonds du pasteur : jusqu’à 500 millions de dollars pour lui et ses proches. Le système du pasteur fait alors les gros titres de la presse coréenne. Un coup à ébranler l’église la plus puissante du monde ? Les observateurs sont sceptiques et parient sur de beaux jours à venir pour cette impressionnante institution. Reportage au cœur de cet empire évangélique.‬

Ariane Puccini // freelance journalist // www.youpress.fr